Visitez la boutique Wifi-highpower.com, votre revendeur officiel Alfa Network: du matériel Wifi sélectionné, cartes Wifi USB Awus036h et Awus036nhv, antennes omnis, yagis, panel, amplis wifi, accessoires...

L’origine du mot Wi-Fi

Cory Doctorow (blogueur de BoingBoing.net et auteur de Science Fiction) a cherché à connaître l’origine du mot Wi-Fi. Le terme Wi-Fi sonne peut-être bien, mais ne veut pas dire grand chose, même si certains croient que Wi-Fi signifie « Wireless Fidelity » (Fidélité Sans Fil). Lorsqu’un nom est déposé, il ne doit pas avoir de signification. Xerox est peut-être bien dérivé de xerographie, mais Xerox ne voulait rien dire auparavant.

Phil Belanger, l’un des responsables à l’époque du WECA (Wireless Ethernet Compatibility Alliance), aujourd’hui appelé l’Alliance WiFi, fait partie de l’équipe à l’origine de la norme 802.11b.

Selon lui, le mot Wi-Fi ne veut rien dire. C’est un acronyme sans aucun sens particulier. Le terme Wi-Fi et son logo en forme de ying-yang furent inventés par Interbrand, société également à l’origine des termes Prozac, Compaq, Imation et Vivato. Le WECA avait commandé à Interbrand un nom et un logo pour leur norme « IEEE 802.11b à séquence directe » pour mieux le vendre.

Le groupe qui définissait le Wi-Fi voulaient attacher une signification au mot, donc ils ont ajouté « Le Standard de la Fidélité Sans Fil » sur tous les supports de communication pendant l’année 2000. Puis le Wi-Fi a eu un succès inattendu, et la phrase a été abandonnée, car elle était mal vue par le service marketing.

Il faut donc en retenir que le mot Wi-Fi ne veut rien à dire. Ce n’est pas un acronyme. Et puis la bonne façon de l’écrire est avec un tiret : « Wi-Fi ».

Source : WifiNetNews

Catégorie : General

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Visitez la boutique Wifi-highpower.com, votre revendeur officiel Alfa Network: du matériel Wifi sélectionné, cartes Wifi USB Awus036h et Awus036nhv, antennes omnis, yagis, panel, amplis wifi, accessoires...

Un commentaire sur “L’origine du mot Wi-Fi”

  1. Et puis la bonne façon de l’écrire est avec un tiret : "Wi-Fi".

    Donc tu vas changer le nom de ton site : Canard Wi-Fi ? 🙂


  2. Il me semble même que la bonne façon de l’écrire en France c’est …ASFI. news.tf1.fr/news/multimed…
    Mais bon je chipote un peu j’avoue 🙂


  3. Pharaon, le 14 novembre 2005 à 10:27 a dit:

    il me semblait que cela était un dérivé de Hi-Fi (high fidelity) et que cela avait donné Wi-Fi (Wireless Fidelity).
    Mais je suis heureux d’apprendre que cela ne veux rien dire en réalité…cool!!


  4. Bonjour, Thomas,

    Une place t’attend à Crème de violette 1.0. Si tu le souhaites 🙂

    Bien à toi,

    Lionel


  5. TiChou, le 14 novembre 2005 à 13:16 a dit:

    Bonjour la communauté Wi-Fi,

    Je ne voudrais pas remettre l’article en question, mais sur le site même de la Wi-Fi Alliance ( http://www.wi-fi.org ) il est dit à différents endroits ceci :

    «… you need to know that Wi-Fi is short for "Wireless Fidelity" …»

    «What is Wi-Fi? Wi-Fi, which stands for "Wireless Fidelity"…»

    «Wi-Fi, or Wireless Fidelity, is freedom…»

    «What is Wi-Fi? Wi-Fi®, or Wireless Fidelity, …»

    Qui croire ? 🙂

    Amicalement,


  6. Thomas a dit : <<Et puis la bonne façon de l’écrire est avec un tiret : "Wi-Fi">>

    Et la bonne façon d’écrire "sans fil" est "sans fils" ou "sans-fil" 🙂

    Ex: "un réseau sans fils", ou "un téléphone sans-fil".

    C’est comme les "médecins sans frontières" ou les "sans papiers".

    Fred

    PS : Ahhh, si mon prof de français me voyait en train de donner un cours, il serait vert… J’avais toujours zéro en dictée. 🙂


  7. Talis, le 14 novembre 2005 à 22:52 a dit:

    Un réseau sans fil, c’est un réseau sans aucun fil…donc sans S 😉


  8. Talis : des un médecin sans frontières, c’est un médecin sans aucune frontière, donc sans "s" ???

    Il faut peut-être leur dire depuis le temps qu’ils utilisent ce nom… 🙂

    Je confirme : la règle après "sans" est d’accorder en fonction de ce qu’il y a quand il y en a, même si il y en a plus (je sais, c’est pas facile à expliquer).

    Par exemple : "un homme sans tête" (singulier) et "un homme sans jambes" (pluriel car on peut considérer que normalement, il en a plusieurs).

    Pour le réseau, si tu fais un réseau avec un seul fil, c’est mal barré… Il y en a au moins 2 dans un câble et souvent plusieurs câbles pour un réseaux. Donc forcément plusieurs fils.

    Si tu veux du singulier, il faut un trait d’union : "un réseau sans-fil". C’est également juste, même si on préfère garder le signulier+tiret pour les équipements finaux (téléphone, ordinateur, point d’accès, etc.)

    Fred.


  9. moi, le 16 novembre 2005 à 1:55 a dit:

    Fred,
    je suis sidéré par ta culture! Merci sincèrement c’etait très intéressant!


  10. je suis desoler mais je trouve tes expliquation trop succente et pas assez devellopper votre blog est petit en culture parler plutot de boris vian


  11. lucasronaldo, le 26 novembre 2005 à 13:44 a dit:

    c vrai je suis tres decu mais bon les chats ne font pas les chiens


  12. sartre, le 26 novembre 2005 à 13:46 a dit:

    ce blog est un peit pas pour l homme est rien du tout pour l humanité


  13. l etudiand de marseille, le 26 novembre 2005 à 13:48 a dit:

    je suis choqué par l origine de se mots mais bon il comme votre blog c est aq dire nul nul nul
    aller cacher vous de cette horreur


  14. lilyrose, le 25 janvier 2006 à 13:19 a dit:

    bonjour!!!!!!!!!!!!
    PLEASE HELP!!!!!!!
    je suis étudiante et j’ai des travaux à rendre sur les moyens de transmission de données.

    pour compléter mes recherches il me manque des dates concernant l’apparition de WIFI, bluetooth, numérique (tnt), infra-rouge, du gsm. leurs dates d’apparition me permettront de faire une frise chronologique.

    Merci d’avance!!!!!

    PS: j’ai effectué de nombreuses recherches sur internet mais j’ai rien trouvé!!!


  15. Jocelyn, le 27 janvier 2006 à 15:49 a dit:

    Salut,

    http://www.artezia.net/technolog... pour le wifi
    mapage.noos.fr/ahti/mobil… pour le GSM
    http://www.commentcamarche.net/b... pour le bluetooth
    fr.wikipedia.org/wiki/Inf… pour l’infrarouge
    http://www.tvnt.net/V2/sr/201/in... pour la TNT
    Je pense qu’avec ses différents liens tu trouveras ton bonheur.
    Bon week-end et bon courage.
    J


  16. Jocelyn, le 27 janvier 2006 à 15:55 a dit:

    Je tiens simplement à faire une remarque à certains: avant de critiquer le blog, apprenez à parler et écrire en français. Que l’on abrège les mots c’est OK mais lorsqu’on est nul en orthographe et grammaire, on ne se permet pas de critiquer les autres.
    Alors moi je salue l’auteur du site et l’invite à conitnuer dans son effort.
    A bon entendeur…salut


  17. Marc, le 16 novembre 2007 à 12:36 a dit:

    Je suis bien d’accord avec Jocelyn ci-dessus concernant l’orthographe et la grammaire des personnes ayant fait ici un commentaire, mais de manière plus générale sur tous les sites internet. On assiste aujourd’hui à un laisser aller absolument incroyable. Mais encore, ce n’est pas le plus grave: il y a ci-dessus des messages dont le contenu devient simplement incompréhensible, du fait de cette mauvaise connaissance (je devrais être plus dûr) de l’orthographe et de la grammaire.
    Même des sites internets très officiels, édités par des sociétés ayant pignon sur rue, constituent réellement des anti-grammaires, comme il y a l’anti-matière.
    Il est pourtant aujourd’hui facile de consulter ce même internet pour apprendre l’orthographe exacte des mots, et même pour apprendre à conjuger les verbes. Il faut évidemment s’assurer de la qualité du site consulté, mais ils existent, ces sites fiables.
    Un exemple catastrophique: le verbe restreindre existe bien, mais le substantif restreint (un -), ou restreinte (une -) n’existent pas. Or, dans mon travail, ce substantif me serait bien utile, pour traduire l’anglais « restraint », qui existe. J’ai donc consulté internet pour rechercher des exemples d’emploi de l’un ou l’autre. Ils n’existent aucun, mais existe un adjectif, que l’on utilise d’ailleurs pour parler de la relativité « restreinte ». Quelle fut alors ma surprise de constater que l’on trouve sur internet de nombreux sites au sujet d’une relativitè « restrainte ». On croit rêver.
    Peut-être est-ce moi qui ait tort; peut être l’orthographe n’est-elle pas absolument nécessaire. Mais il y a quand même deux commentaires à faire: tout d’abord que ceux qui critiquent les autres en écrivant mal, ou en parlant mal, se taisent, et ensuite, il existe bien des exemples, certes fabriqués de toutes pièces, qui montrent que sans orthographe ni grammaire, on peut copmprendre un même texte de manières complètement différentes. Il reste à se demander pourquoi l’homme a créé l’orthographe et la grammaire. Peut-être n’avait-il rien d’autre à faire? Je ne le crois pas. Je pense qu’il y a une nécessité pour cela, même si nous avons souvent créé des règles compliquées, parfois illogiques, bourrées d’ailleurs d’exceptions.


  18. Thalès, le 12 mars 2008 à 11:50 a dit:

    Bien dit marc…. maintenant j’ai peur de faire des fautes d’orthographe lol. Moi je trouve ce site simpatoche, j’ai trouvé réponse à ma question sans même là poser, merci beaucoup.


  19. vero0oo, le 31 octobre 2008 à 4:25 a dit:

    Bonjour,
    En parlant d’orthographe…
    auriez-vous une source qui fasse autorité pour l’orthographe Wi-Fi ?
    Car on voit de tout, même dans la presse la plus sérieuse (WiFi, wifi, Wi-Fi…)
    Y a-t-il plusieurs orthographes en fonction de ce que l’on désigne (la marque déposée, la technologie) ?
    Merci d’avance si quelqu’un peut m’éclairer !


Publier un commentaire


Un commentaire contenant des liens sera validé par l'administrateur avant toute publication.

*